skib FB Instagram
Français
Menu
Localités de stations de ski
Nos services
Blog
Skib utilise les cookies pour améliorer votre expérience en ligne. Pour plus de renseignements, consulter la note d'information sur les cookies.
La piste de Saslong, émotion et histoire.

Piste Saslong, descentes de Coupe du Monde

Saslong est une piste pour vrais champions, adrénalines pures pour une descente qui ne peut que vous laisser sans paroles


Quiconque l’a fait, peut le confirmer : La piste de Saslong est un concentré d’émotion pure. Pas seulement pour les grands mythes du ski alpin, mais aussi pour tous ceux qui ont le courage et l’envie de vivre une expérience unique.

Saslong:la piste


Située dans le Valgardena, la piste part de Ciampinoi à 2254 mètres d’altitude et arrive à Santa Cristina Valgardena à environ 1450 mètres. Ayant ainsi un dénivellement et une pente de presque 60%.
La descente commence à côté du Sasso Lungo dans une zone sans végétation. La première partie est longue et pas trop difficile. Ensuite, débute la partie en plein vert dans le bois de conifères, plus technique, étroite et compliquée, riche de murs, par exemple ceux de Sochers, avec des pentes assurant le frisson et qui laisse entrevoir les panoramas merveilleux de la Val Gardena.
Certains des points les plus spectaculaires sont le Salto del Moro, le tre Gobbe del cammello, desquelles on sort à une vitesse qui peut atteindre jusqu’à 120 kilomètres à l’heure et les quatre virages successifs des Prati di Ciaslat, pour une longueur d’environ 3446 mètres.

Piste Saslong : l’histoire et ses champions


La piste Saslong est née en 1968 en tant que piste de compétition pour les championnats du monde de 1970. Depuis elle accueille une compétition de Coupe du monde du ski alpin.
Depuis 2007 sur cette importante piste a lieu une compétition de Super-G.
De nombreux champions ont triomphé sur la Saslong, parmi ces derniers on se souvient des grands suisses comme Bernhard Russi qui a gagné en 1970 et 1972. Peter Müller, vainqueur en 1978 et 1980, l'autrichien Franz Klammer, en 75 et 76, et l'italien Kristian Ghedina, victorieux en 96, 98, 99 et 2001.
La compétition qui s’est déroulée récemment, le 19 décembre 2015 a vu comme vainqueur le norvégien Aksel Lund Svindal, qui a triomphé également dans le Super-G effectué le jour précédent.

Envoyer un commentaire